Petite leçon de marxisme accéléré à l’usage des oublieux…

5 novembre 2013

Humeurs

C’est un comble : les patrons, en Bretagne, font un ignoble chantage à la fermeture de leur usine pour se maintenir… eux, les chancres de cette société, qui ne s’engraissent que par notre travail et par les subventions de la République française ou de l’Europe.

Et qu’en ont-ils fait ? Il les ont mises dans leur poche sans investir pour transformer l’outil de production et l’adapter aux nouvelles conditions européennes et mondiales.

Que les ouvriers ne se laissent pas manipuler par leurs patrons, en Bretagne ou ailleurs, qui vivent de « subventions » et dénoncent par ailleurs les « assistés », les misérables, dans leurs partis de droite.

Nous sommes les mains et les cerveaux qui leur permettent de faire fortune grâce à un système injuste.

Que les ouvriers prennent les machines et les rênes, dans leurs usines, si leurs patrons sont des incapables…
Ces mêmes patrons, qui sont en train d’étouffer le gouvernement PS, se sont engraissé sur le dos de notre République, c’est-à-dire sur nous, avec nos cotisations et impôts, par les subventions qui leur sont accordées.

Patrons, banquiers, spéculateurs et gens qu’ils achètent à prix d’or pour les faire taire, tiennent l’économie en main parce que nous les laissons faire.
Mais qui sont-ils donc sinon des parasites de la société publique, qui font fortune grâce aux fonds publics, comme les médecins, les pharmaciens grâce à la sécurité sociale, ou les gros paysans, subventionnés par l’Europe pour produire.

Et quand ce n’est pas de subventions qu’ils se nourrissent, ils nous font les poches après avoir fait celles de l’état… et ils se disent « libres », « entreprises privées », alors qu’ils ne dépendent que de nous et de fonds publics.

En gros, arrêter de travailler pour eux, les remplacer, reprendre l’outil de production à notre service, c’est empêcher leurs malversations et leurs spéculations, réalisées sur notre dos, c’est-à-dire contre nous tous.

Désolée, pour ce soir, mais il fallait rappeler quelques principes.

Avec cette montée de l’extrême droite, l’argumentation se fait plus dur, moins de place pour le « style » et la légèreté… ou alors, sur d’autres sujets…


Labyrinthe |
Les livres de Pascal Colletta |
filleduchaos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Juste un espoir
| Biblirene
| cours Master Civilisation, ...