Bruxelles ciblée, Bruxelle brisée, Bruxelles martyrisée…

22 mars 2016

Humeurs

Bruxelles ciblée, Bruxelles en guerre.

Le monde a perdu le sens, la tête.

La seule façon d’arrêter ces massacres est de changer mondialement de système en mettant le vivant au centre.

La production incontrôlée, l’absence de partage des richesses doivent être abandonnés, et vite, au profit d’un système qui pense le monde, les êtres qui le peuplent et non plus les Nations les unes contre les autres.

Je ne dirai jamais assez que tous les hommes sont faits sur le même modèle et que c’est la solidarité, tout ce qui fait l’unité entre les gens, et non les divisions qui doivent l’emporter.

Je fustige en particulier toutes les religions et tous les dogmes et idéologies qui divisent les êtres entre eux, et nous ramènent en permanence en arrière alors que ce dont nous avons besoin, c’est d’aller plus loin, en avant, de construire un monde tourné vers la paix et le progrès. En particulier quand on est femme.

Et j’ajoute que je ne tolère aucun intolérant, en particulier les croyants qui nous imposent nos conduites.

Je me souviens un jour de gens qui ont été choqués que je reste hors de l’église lors d’un enterrement.

J’y étais bien seule, en effet, avec mon conjoint (heureusement). Bien seule à penser librement au mort et à respecter mes convictions, contre un flot de moutons qui allaient communier dans l’église sans même croire.

Labyrinthe |
Les livres de Pascal Colletta |
filleduchaos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Juste un espoir
| Biblirene
| cours Master Civilisation, ...